Jocelyn Gourvennec : « Ils ont eu du mal dans leur animation offensive à avoir plus de variétés et à surprendre Marseille »

Jocelyn Gourvennec

L’ancien coach des Girondins, Jocelyn Gourvennec, a réagi au changement de physionomie au retour des vestiaires avec une équipe de Bordeaux maitrisant moins son sujet.

« À l’image de ce ballon en retrait de Pablo qui n’est pas du tout ajuster, ça les met en difficulté. Et c’est là-dessus que Marseille va égaliser. Il y a à la fois les marseillais qui sont revenus avec l’intention d’aller chercher Bordeaux et de leur mettre plus de pression, et les bordelais qui ne sont pas très bien rentrés dans leur seconde période jusqu’au deuxième but. Le premier quart d’heure bordelais est raté et ça leur coûte très cher. Les bordelais se sont peut-être enfermés dans ces choix systématiques de repartir de derrière, complètement. Là, on est au quart d’heure de jeu, ça fait un moment qu’ils ne sont pas très bien et c’est assez incompréhensible de vouloir repartir de derrière quand l’adversaire vient vous chercher très haut et quand il a réussi son début de seconde période. C’est quand même une erreur stratégique sur cette entame […] Contre ce type d’équipe comme l’OM, qui est une équipe du haut du tableau et qui a du répondant, c’est plus difficile pour Bordeaux de faire le jeu une fois mené et de surprendre l’adversaire. Il y a eu que deux ballons dans la surface et ils ont très peu surpris Marseille. Une fois sur le but d’Adli. Ils ont eu du mal dans leur animation offensive à avoir plus de variétés et à surprendre Marseille. Ça a été difficile une fois mené ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des