Mohamed Bouhafsi : « Là, on est dans les 14 jours de rétractation, qui se termineront la semaine prochaine »

Mohamed Bouhafsi

Mohamed Bouhafsi est revenu sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, précisant la sortie de GACP du club, et la vente probable par King Street.

« La semaine prochaine, sauf improbable retournement de situation, GACP et Joe DaGrosa vont quitter les Girondins de Bordeaux. Une petite page des Girondins va se tourner. La semaine dernière, Joe DaGrosa a accepté de vendre ses parts à King Street, l’actionnaire majoritaire du club qui a 86% du club. Là, on est dans les 14 jours de rétractation, qui se termineront la semaine prochaine. Après ces 14 jours, King Street sera donc l’actionnaire unique du club. Depuis plusieurs semaines, la situation était extrêmement tendue entre les deux parties, entre Frédéric Longuépée et Joe DaGrosa. Les deux parties ne se parlaient plus. On reprochait à Joe DaGrosa ses investissements massifs sur le mercato et le fait de ne pas avoir dégraissé cet été alors que plusieurs joueurs devaient quitter le club. Et on reproche du côté de Joe DaGrosa à King Street, de ne pas avoir investi l’argent qu’ils avaient promis notamment à Paulo Sousa, et que le club est dans une situation très compliquée financièrement. C’est très dur pour les Girondins de Bordeaux qui vont en plus dégraisser cet hiver […] King Street envisagerait même déjà la vente du club, et aurait valorisé le club à 160 millions d’euros, soit 60 millions d’euros de plus. Ils valorisent le club en fait avec le montant des droits TV qui vont être supérieurs pour la Ligue 1, avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché télévisuel. En tout cas, on est inquiets même si la situation sportive est bonne. D’ailleurs, Frédéric Longuépée […] Nicolas de Tavernost, je vais le défendre, il vend le club à un investisseur, une fortune de plus de 20 milliards d’euros. Ce n’est pas un petit fonds d’investissement qui a 250 millions d’euros. Et d’ailleurs King Street s’est engagé auprès de la métropole pour effacer le déficit du club chaque saison. King Street devra remettre de l’argent au pot chaque saison pour que les Girondins arrivent à l’équilibre. Donc Nicolas De Tavernost, qui veut vendre le club, se retrouve face à King Street qui a une fortune à 20 milliards, il ne peut pas anticiper que King Street ne va pas consentir à tous ces investissement. M6 n’avait qu’une seule offre et a vendu à un acheteur qui pèse 20 milliards d’euros ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des