Florian Brunet : « Ce gars-là, qu’est-ce que vous voulez qu’on lui parle, il n’écoute rien… Il n’écoute que lui-même. Il est en train de nous faire des dommages peut-être irréversibles »

Frédéric Longuépée

Florian Brunet a expliqué que plus qu’une différence de vision footballistique, ou de culture club, il avait toujours eu du mal à discuter avec Frédéric Longuépée, et surtout d’être entendu et écouté.

 « Ca le dépasse complètement que les joueurs aient besoin du Virage Sud. Des gens qui sont capables de faire croire que le Virage Sud est fermé pour égaliser les gens à travers le stade… On a quand même affaire à des gens qui n’ont absolument rien compris au football. Frédéric Longuépée, et croyez-moi qu’avant qu’il y ait ce conflit, combien de fois je lui ai parlé… Une des rares choses pertinentes qu’il ait faite, c’est quand il est arrivé à Bordeaux, il a demandé à me voir en tête à tête. Pendant deux-trois heures, je lui ai expliqué le contexte bordelais, de A à Z. La première chose dont il m’a parlé, c’est les fumigènes… Je lui ai dit : ‘heureusement qu’on s’est vus en tête à tête, je ne suis pas sûr que mes collègues auraient apprécié, parce que ce débat-là, cela fait 20 ans qu’on l’a eu’. Je lui ai tout expliqué. Avant le début du conflit, je le vois à la Garden Party, il y a des centaines de témoins. Il venait de faire des déclarations en disant : ‘nous on veut attirer des gens qui ne s’intéressent pas qu’au football, on veut développer une activité qui n’est pas liée aux résultats’. Je le vois, je lui demande comment il peut dire des choses comme ça… Ils étaient en train de modifier le logo dans notre dos, l’affaire de la billetterie venait de sortir… Et le lendemain il continue avec ses interviewes : ‘le football n’est pas central, on veut attirer des gens qui ne vont pas s’intéresser qu’au football’. Ce gars-là, qu’est-ce que vous voulez qu’on lui parle, il n’écoute rien… Il n’écoute que lui-même. J’appelle tous ceux qui connaissent Frédéric Longuépée à sortir du bois, tous ceux qui aiment les Girondins à sortir du bois, tous ceux qui sont amoureux du Virage Sud à venir le défendre. Cet homme-là est en train de nous faire des dommages peut-être irréversibles ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des