Mathieu Valbuena : « Je vois la tête de Philippe Lucas, et je me dis que ça ne sent pas bon. Il m’annonce que je suis évincé des Girondins de Bordeaux… »

Mathieu Valbuena

Pour RMC Sports, Mathieu Valbuena est revenu sur son enfance, lui l’originaire de Blanquefort, qui a passé une grande partie de sa formation aux Girondins de Bordeaux, et qui n’a pas été conservé par le club au scapulaire.

« J’ai été baigné dans le foot tout de suite parce que mon père était entraîneur. J’avais cette envie-là, mon rêve était d’être footballeur professionnel. Après entre le rêve et la réalité des choses, c’est autre chose quand tu prends de l’âge. Mais c’est vrai que quand j’ai été formé aux Girondins de Bordeaux, où je faisais mes études et où je jouais au foot… Ce rêve, tu te dis que tu peux l’atteindre petit à petit. Et tu prends une claque quand on m’annonce à 18 ans que tout simplement, pour eux, je n’étais pas le profil type… Je me rappelle bien évidemment de ce moment-là. C’était avec Philippe Lucas, que j’ai eu trois ans. Il m’a beaucoup appris dans le football. On était tous convoqués pour savoir ce qu’on allait faire, chacun passait dans les bureaux successivement. C’était à mon tour… Je vois la tête de Philippe Lucas, et je me dis que ça ne sent pas bon. Il m’annonce que je suis évincé des Girondins de Bordeaux, qu’ils n’allaient pas me garder pour des raisons diverses… Ils ne croyaient pas en moi, ils n’avaient pas besoin de me faire un dessin. C’est vrai que dans cette période, je n’avais pas la morphologie, le profil type peut-être pour prétendre à être professionnel. Peut-être pas les capacités physiques, le gabarit, toutes ces choses qu’on attendait beaucoup avant. Je regrette de ne pas avoir eu cette patience, parce que j’avais quand même de la qualité. Peut-être moins que d’autres aussi, il faut le dire. Du coup, ça a été une terrible annonce pour moi. C’était très dur parce que quand tu as 18 ans, tu n’as pas un moral d’acier, tu es encore jeune, tu es encore gamin, et il faut être fort rapidement pour rebondir ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des