Jérémy Corinus : « J’ai contacté un ancien coach à moi que j’avais à Bordeaux, Sébastien Bannier, qui était directeur du centre à Ajaccio »

Jérémy Corinus

Au sortir du centre de formation des Girondins de Bordeaux, Jérémy Corinus a connu (Amiens, puis) quelques mois en Italie, où il eut des problèmes de contrat notamment. Il revint ensuite en France, et plus précisément à l’AC Ajaccio, où il évolue actuellement. Il raconte ce retour à Onze Mondial, dans la peau d’un professionnel, même s’il n’en a pas encore le contrat.

« Après ce passage raté en Italie, je suis rentré en France avec l’objectif de retrouver du temps de jeu. J’ai contacté un ancien coach à moi que j’avais à Bordeaux (Sebastien Bannier) qui était directeur du centre à Ajaccio. Je lui ai demandé de me reprendre, juste pour avoir du rythme avec la réserve, sans forcément jouer ou penser à plus loin. Du coup, je me suis remis dedans, j’ai repris le rythme et j’ai joué trois ou quatre matchs avec la réserve avant de monter avec la Ligue 2, là où j’ai fini l’année avec un contrat amateur. Ma première en Ligue 2 à Brest ? C’était spécial. J’étais content d’un côté de faire ma première apparition en professionnel. Mais de l’autre, on jouait le maintien et c’était une période de crise au club. On avait besoin de points ce moment là, et on a perdu. C’était un sentiment partagé je dirai. Ici où l’étranger, rien ne me fait peur. Je n’ai pas ressenti le besoin de rentrer en France, mais celui d’avoir un club qui me soutienne et dans lequel je puisse évoluer. En Italie, ça n’était pas le cas, ici oui ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des