Luis Fernandez : « Celui qui a le plus de mal, c’est François Kamano à Bordeaux »

François Kamano

Luis Fernandez s’est exprimé sur les systèmes de jeu qui peuvent influencer sur le déroulement de la rencontre, comme celui à cinq défenseurs – dont deux pistons dans les couloirs – aux Girondins de Bordeaux.

« Il y a plusieurs clubs qui utilisent cette défense à 5 en Ligue 1 cette saison. J’ai pris des notes lors du match entre Lille-Bordeaux, avec le pressing lillois, ce changement d’animation, où les trois attaquants harcèlent : ça a mis les bordelais à la faute […] Il y a des joueurs qui à la base ne jouent pas dans ce genre de système, mais dans des 4-4-2. Ces changements d’animation, il faut les intégrer assez rapidement. Il faut vite comprendre quand on passe à quatre… Il y a des automatismes, une relation avec les autres, ça peut perturber. Peut-être qu’il faudrait l’instaurer dès la formation. On n’a pas souvent dans la formation en France, aujourd’hui, ce travail spécifique de changement de tactique. C’est chez les grands, et il faut qu’ils arrivent très vite à l’intégrer… […] Ca fait prendre des risques, et cela donne de l’ambition offensive. Celui qui a le plus de mal, c’est François Kamano à Bordeaux. Alors que c’est un joueur que j’ai eu l’occasion de voir toute une saison avec les Girondins, de jouer ailier gauche… Là, on le met sur un côté droit ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des