Camel Meriem : « C’est dommage, car c’est un poste de meneur de jeu, de créateur, qui amène pas mal de liant… »

Camel Meriem joueur Bordeaux

Pour Ultimo Diez, Camel Meriem, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, a donné son ressenti sur la disparition de son poste de predilection dans le football moderne, à savoir celui de vrai numéro 10.

« C’est vrai que c’est de plus en plus rare. Il y a de moins en moins de systèmes et d’entraîneurs qui jouent avec des vrais 10. Je ne sais pas si c’est dû au fait que dans les centres de formation on joue dans des systèmes de jeu bien définis, avec de moins en moins de n°10. Mais c’est dommage, car c’est un poste de meneur de jeu, de créateur, qui amène pas mal de liant. Des équipes qui jouent avec un n°10 pur comme Riquelme à l’époque, en général, jouaient bien et pratiquaient du beau jeu ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des