Paulo Sousa revient sur ses passages à Videoton, au Maccabi Tel Aviv, et au FC Bâle

Paulo Sousa

Paulo Sousa, en tant qu’entraineur, a connu plusieurs expériences dites « exotiques » de nos yeux de français. A commencer par Videoton en Hongrie, où il remporta la Coupe de la Ligue en 2012, puis la Supercoupe de Hongrie en 2011 et 2012.

« J’étais déjà un entraîneur plus constant avec des idées plus solides… Et avec une équipe de travail différente, qui avait une grande maîtrise dans des domaines qui m’ont beaucoup aidé à améliorer mon travail et aussi à prendre les meilleures décisions dans tout ce qui a à voir avec le football à Videoton. C’était la première équipe, c’était l’Académie Puskas. Nous avons obtenu des résultats que le football hongrois n’avait pas connus depuis les années 70 ».

Il y eut notamment, en octobre 2012, la victoire de Videoton face au Sporting (3-0), qui était forcément un match important pour le portugais.

« C’était un match important. A cause du résultat et parce que c’était aussi la première fois que j’affrontais une équipe portugaise. De plus, il y avait une grande différence entre les deux équipes et leurs joueurs. Mais nous avons très bien préparé le match et tout ce que nous avions préparé a fini par arriver, ce qui s’est traduit par un résultat très significatif entre des équipes de niveaux de qualité très différents ».

N’oublions pas évidemment les passages de l’actuel entraineur des Girondins de Bordeaux en Israël au Maccabi Tel Aviv, et à Bâle en Suisse. Des pays où les codes de conduite, la discipline alimentaire, ou encore une formation dite ‘fermée’ ne sont pas des éléments qui aident.

« Quand j’arrive dans un club, j’essaie de m’informer sur leur culture, ainsi que sur celle de la ville. Peu à peu, nous introduisons des situations pour obtenir des résultats supérieurs. Toujours dans le respect de la culture, mais avec professionnalisme ».

Les résultats de Paulo Sousa dans ces deux clubs :

  • Videoton : 88 matches, 52 victoires, 17 matches nuls, 19 défaites (59.9% de victoires).
  • Maccabi Tel Aviv :  49 matches, 31 victoires, 10 matches nuls et 8 défaites (63.26% de victoires).
  • FC Bâle : 50 matches, 31 victoires, 8 matches nuls et 11 défaites (62% de victoires)

Abola

Traduction Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des