Souleymane Diawara : « Franchement, quand tu es heureux dans ta vie, tu peux même aller dans le désert, tu vas t’amuser »

Souleymane Diawara portrait Girondins Bordeaux

Souleymane Diawara, dans l’émission 100% Ligue 1, a retracé son parcours. Il est donc d’abord revenu sur son passage au Havre. « Il y a eu tellement de joueurs qui sont sortis du centre de formation du Havre… J’ai eu la chance de rentrer en formation, dans ma ville de cœur. Et j’ai eu la chance de sortir de ce centre de formation […] Tous les jeunes rêvent d’être footballeur, surtout quand vous venez d’un quartier difficile. J’ai eu la chance de pouvoir m’exprimer, d’éviter plein de choses, de faire des conneries… Ce club m’a permis de grandir, d’éviter toutes les bêtises que les jeunes de mon âge pouvaient faire ».

Puis il a donc évoqué son passage à Sochaux. « Avant d’y aller, je devais signer à Lille et au dernier moment comme Sochaux jouait la Coupe d’Europe et pas le LOSC… Tout le monde m’a insulté… Et j’ai connu une de mes plus belles années à Sochaux grâce à la Coupe d’Europe, mes premiers trophées, le Stade de France aussi… J’ai choisi Sochaux pour la Coupe d’Europe. La ville ? Franchement, quand tu es heureux dans ta vie, tu peux même aller dans le désert, tu vas t’amuser. Donc que ce soit Sochaux, où il n’y a que des Peugeot ou des Citroën, ou Lille qui est une grande ville… Personnellement, j’ai pensé à ma carrière. Je me suis dit que le reste viendrait après ».

100% Ligue 1 sur VL

Retranscription Girondins4Ever

https://www.facebook.com/100ligue1vl/videos/487131045220727/

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des