Sébastien Joseph : « On a eu vraiment le sentiment d’être lésé dans la décision. On s’est vraiment interrogé sur la passivité de l’arbitre face à Bordeaux »

Sébastien Joseph

L’entraîneur de Soyaux, Sébastien Joseph, a vivement critiqué l’arbitrage après la dernière défaite de son équipe face aux Girondins de Bordeaux. Retrouvez ses propos ci-dessous.

« Clairement, cette blessure a été le tournant du match. Ça arrive tôt dans le match. Ce qui a été embêtant c’est qu’il n’y a pas eu en plus de compensation, de sentiment psychologique d’équilibrer les choses. Par exemple que certes on ait perdu notre gardienne, mais que de l’autre côté elles se retrouvent à dix… ça aurait équilibré un peu les débats. Là, on a eu vraiment le sentiment d’être lésé dans la décision. On n’a vraiment pas compris la décision arbitrale de ne pas sanctionner la joueuse de Bordeaux, parce qu’on a clairement une joueuse qui sort sur blessure, sur une blessure grave, qui est évacuée par les secours vers l’hôpital. Les arbitres attendent toujours dans la plupart des matches de voir la gravité de la blessure pour décider de la couleur du carton, et là on l’occurrence il n’y a pas de sanction. Et en plus de ça, on s’est vraiment interrogé sur la passivité de l’arbitre sur cette situation-là. Je ne juge pas de l’intentionnalité ou non du geste, dans tous les cas on sait qu’un excès d’engagement en football est sanctionnable de la même manière. Là, on a clairement un excès d’engagement, un geste absolument pas maîtrisé, pas contrôlé, qui entraîne une blessure grave. La sanction par rapport à ça est claire… On a quand même deux joueuses sur ce match qui sortent sur blessure, avec des petites fractures, et il n’y a eu aucune sanction à l’encontre de Bordeaux. On est un peu étonnés, on va dire, du traitement qu’il peut y avoir dans l’arbitrage ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des