Jean-Louis Triaud : « Dans de nombreuses régions du monde on est connu par le vin en premier, mais les Girondins ont aussi une forte notoriété »

Jean-Louis Triaud

Jean-Louis Triaud, avant la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l’AS Monaco où de nombreuses personnes du monde viticole seront invitées au stade, a parlé de cette relation du FCGB avec le vin.

« Être viticulteur c’est une forme d’état d’esprit déjà. On partage en commun avec le football l’esprit de compétition puisqu’on est toujours jugé par rapport à nos voisins, donc on fait toujours attention à être le plus performant possible […] Dans de nombreuses régions du monde on est connu par le vin en premier, mais les Girondins ont aussi une forte notoriété. Pour ceux, les plus anciens qui allaient voir les Girondins à l’époque au stade – ce qu’on appelait le stade municipal – il y avait au sommet les arcades, tout autour des tribunes, des noms de châteaux qui étaient inscrits sur des panneaux en hauteur et en raz de pelouse […] Les joueurs passés par Bordeaux se sont tous à peu près passionnés pour la viticulture et pour le vin. Certains sont devenus collectionneurs, je pense à Smertine, d’autres sont même devenus exportateurs de vin, je pense à Jussiê. Alberto Celades, Albert Riera, Fernando Menegazzo, ils sont légion tous ces garçons à s’être intéressés au vin ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des