René Girard : « Je crois que sur les huit saisons on a toujours fini dans les trois premiers si ce n’est pas premier »

René Girard joueur Bordeaux

René Girard a évolué aux Girondins de Bordeaux entre 1980 et 1988 et il estime que c’était l’une des plus belles époques de l’histoire des Girondins.

« Ça va surement paraître prétentieux mais oui je pense. Ça n’a pas été une flambée sur une saison ou deux, avec un grand technicien Aimé Jacquet, de grands joueurs comme Tigana, Giresse, Lacombe, Specht, le pauvre Domi qui si il m’entend et qui nous a quitté malheureusement. Je pense que c’est certainement la plus régulière et dans cette période-là, on a quand même gagné deux coupes de France avec un doublé, trois championnats, la demi-finale contre la Juve où on a fait quelque chose de fabuleux et la demi-finale contre Leipzig. Je crois que sur les huit saisons on a toujours fini dans les trois premiers si ce n’est pas premier […] Au stade face à la Juve, ce n’était pas le Parc Lescure, c’était le Stade Municipal mais c’était très très fort […] J’ai gardé des contacts de l’époque avec Lacombe, Léo Specht, Patrick, Marius. J’ai eu cette chance-là de jouer avec ces grands joueurs mais pour vivre ce qu’on a vécu aussi longtemps, car le groupe ne bougeait pas beaucoup avec deux, trois, quatre joueurs chaque année mais jamais plus, c’était des amis, des joueurs qui étaient prêts à se faire couper la tête pour l’autre. C’était vraiment quelque chose de très fort ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des