Frédéric Roux : « Des conditions météo insurmontables… C’est une grosse surprise pour moi, pour tout le monde »

coupe du monde 2022

Frédéric Roux, qui a vécu 10 ans à Dubaï après sa carrière de joueur professionnel, a expliqué quelle était leur relation avec le football.

« Le football là-bas, c’est une vraie passion. A Dubaï, il y a deux populations, la population Emirati, et la population surtout expatriée qui est quand même majoritaire. Vous avez une majorité d’anglais, donc forcément la Premier League est omniprésente là-bas. Il y a une réelle passion, un réel engouement populaire. Alors, je ne parle pas du championnat local Emirati qui est très peu suivi, les expatriés ne s’intéressent pas du tout à ce championnat local. Par contre, où que vous alliez à Dubaï il y a du football. Il y a énormément d’Académies de football là-bas, il y a un championnat professionnel Emirati, et un autre championnat amateur expatrié où il y a un réel engouement. Et tous les week-ends, c’est match à la télé partout, dans tous les hôtels, tous les bars… Cela reste le sport populaire à Dubaï, et avec la Coupe du Monde au Qatar, cela va donner encore un certain essor. Par contre, je ne suis pas sûr que le niveau footballistique se développe. Ils ont les moyens financiers mais ça ne suit pas derrière, ils n’ont pas les compétences pour développer ce football au niveau national ».

L’ancien portier des Girondins de Bordeaux a également donné son ressenti sur la Coupe du Monde qui aura lieu prochainement au Qatar.

« Ça a été une surprise pour tout le monde. On sait que la Coupe du Monde initialement se joue en été, donc c’est du 45 degrés facilement que ce soit au Qatar ou dans les Emirats. Bon, ils ont su construire des infrastructures qui s’adapteront à la pratique du football. Maintenant, ils parlent de disputer cette compétition en hiver, ça va être une refonte de tous les championnats et des calendriers… Mais bon, initialement ça a été une très grosse surprise et une très grosse surprise pour moi. Je ne voyais pas comment on pouvait organiser une compétition de ce standing-là dans un pays comme le Qatar. C’était pour moi inimaginable et inconcevable. Quand bien même on apporte les infrastructures qui puissent s’adapter aux conditions météo insurmontables… En été, c’est quasiment injouable… Je ne sais pas, c’est une grosse surprise pour tout le monde ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des