Souleymane Diawara revient sur la réaction des supporters après son départ à l’OM, et explique qu’il est parti pour l’argent

    Bisou Souleymane Diawara Bbordeaux

    Souleymane Diawara a quitté les Girondins de Bordeaux pour rejoindre l’Olympique de Marseille en 2009. Il explique les raisons de son départ…

    “Pour dire la vérité, je n’étais pas au courant qu’il y avait une grosse rivalité. Le foot, je suis un petit peu… Bref… J’étais un peu surpris de toutes les insultes que j’ai pu avoir à mon encontre, jusqu’à des insultes racistes, etc… Tout ça ça me passe au-dessus, ce n’est pas grave. Mais je ne savais pas que les gens étaient méchants à ce point-là parce que j’étais à l’Olympique de Marseille. Le foot c’est comme ça. Il y a un club, il te propose beaucoup plus d’argent. Les Girondins de Bordeaux ne voulaient pas m’augmenter aussi alors qu’ils ont augmenté tout le monde. Je ne comprenais pas car on m’a dit que je faisais partie de la colonne vertébrale. Il y a un club qui arrive et qui me dit ‘Souley, on te donne le double’, je n’ai pas réfléchi et je suis parti. C’est vrai que c’est notre passion mais on joue aussi pour l’argent. J’ai eu une discussion comme ça avec un supporter, quand j’ai eu les croisés, j’ai vu un supporter à Bayonne à un match de rugby quand j’étais en rééducation à Capbreton. On a discuté et à la fin, il m’a compris. Ca m’a fait mal un peu quand les supporters à chaque fois que je revenais à Chaban-Delmas, ils m’insultaient. Mon petit frère me disait que sur les réseaux, je me faisais insulter par tout le monde. Ce n’est pas grave. Ca fait partie du sport. J’ai fait du bon boulot aux Girondins. Si on t’insulte comme ça c’est que tu as fait du bon boulot. Les insultes, ça fait partie du foot. Il y en a eu avant, après il y en aura encore”.

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever