Christophe Lepetit : « Il faut souhaiter que GACP et King Street aient les mêmes capacités que M6 à combler les portes car on peut s’attendre à retrouver en juin un déficit structurel »

King Street et Joseph DaGrosa

Christophe Lepetit, économiste au Centre de Droit et d’économie du Sport de Limoges, s’est exprimé pour Sud Ouest sur l’éventuelle crainte du passage des Girondins de Bordeaux devant la DNCG, notamment vis-à-vis d’éventuelles pertes lors des prochaines années.

« Il faut souhaiter que GACP et King Street aient les mêmes capacités que M6 à combler les portes car, en effet, on peut s’attendre à retrouver en juin un déficit structurel qui ne va pas s’effacer par miracle. Je ne suis pas connaisseur mais je ne vois pas dans l’effectif aujourd’hui des joueurs d’une valeur telle qu’ils puissent combler les pertes. L’actionnaire devra puiser dans ses réserves ou certainement apporter des garanties. Il ne me semble pas que la situation soit inquiétante, GACP n’a montré aucun signe de désengagement et les actionnaires doivent donc avoir les capacités d’apporter ces garanties ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des