Bernard Farges : « Le partenariat entre les Girondins de Bordeaux et le Vin de Bordeaux semble naturel. Il est ancien par la présence de supporters importants, issus de la filière viticole »

vignobles

Pour Bordeaux-Monaco, après la trêve internationale, 10000 vignerons et négociants en vin ont été conviés par les Girondins. Bernard Farges, le Président du CIVB,, s’est exprimé sur les valeurs du métier de viticulteur, qui peut être comparé à celui de footballeur aux Girondins de Bordeaux.

« Le viticulteur sait qu’il doit être patient, qui conquérir les consommateurs c’est aussi beaucoup de patience. Garder ses consommateurs c’est aussi beaucoup de patience et de travail. Chaque année, il doit attendre des choses qu’il ne maîtrise pas, les aléas climatiques ou les bonnes conditions météo, de la même façon qu’il faut qu’il soit aussi patient pour le mettre en bouteille et le commercialiser dans de bonnes conditions […] Le partenariat entre les Girondins de Bordeaux et le Vin de Bordeaux semble naturel. Il est ancien par la présence de supporters importants, issus de la filière viticole. Il y a des générations et des générations de supporters des Girondins. Il y a aussi d’anciens joueurs des Girondins qui sont viticulteurs ou qui l’ont été. Et il y a aujourd’hui une nécessité de nouer plus concrètement ses partenariats. Et sur ce match Bordeaux-Monaco, c’est la concrétisation de ce partenariat ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des