Willy Sagnol : « Un fonds d’investissement, pour moi c’est dangereux. Les gens qui ont investi veulent des résultats immédiats. Mais pas des résultats sportifs, mais économiques immédiats »

Willy Sagnol

Willy Sagnol a parlé des investisseurs qui sont arrivés en France, et a notamment parlé des Girondins de Bordeaux avec le fonds d’investissement américain GACP.

« Tous les projets, quand on parle de milliardaire, je n’en ai jamais vus qui achetaient des choses pour perdre de l’argent. On ne devient pas milliardaire en perdant de l’argent. On investit avec de l’exigence, des espoirs, mais pas de manière irrationnelle. On ne devient pas milliardaire parce qu’on a une passion pour quelque chose, il y a quand même du travail derrière, de l’intelligence, des études… Quand on regarde les projets en France, il y a des différences. Joe DaGrosa, ce n’est pas un milliardaire. C’est un fonds d’investissement, il a été obligé d’emprunter pour acheter le club, ça a même été très long pour ça. C’est même un autre fonds d’investissement qui a plus de parts que le sien. Un fonds d’investissement, pour moi c’est dangereux parce qu’il y a derrière des gens qui ont investi leur argent sur des supports financiers, et ils veulent que cela leur rapporte. Donc, ils veulent qu’il y ait des résultats immédiats. Mais pas des résultats sportifs, mais économiques immédiats. A Bordeaux, on l’a vu, Joe DaGrosa a dit qu’il voulait investir 80 millions très rapidement. Pour l’instant, il en est à -29. C’est-à-dire qu’il a vendu pour 32, il a acheté pour 3… Donc sur les 80 qu’il a investis, il devrait déjà investir 110 par rapport à ce qu’il a dit. Là, on ne voit pas l’argent arriver. Pourquoi ? Parce qu’au départ, il faut toujours faire des effets d’annonce, il faut toujours dire ‘on veut faire ci, ou ça’, parce qu’on veut se mettre bien avec les supporters tout de suite, qu’ils nous laissent tranquille ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des