Christophe Pierrel : « Plus les Girondins jouent, plus on perd, ce n’est pas bon »

stade Matmut

L’exploitant du Matmut Atlantique SBA a réalisé une nouvelle année déficitaire. Malgré une augmentation des visiteurs au Matmut pour les matches à domicile, SBA perd 27 000 euros lorsqu’un match des Girondins s’y déroule portant ce cumul à 675000 euros sur l’année en grande partie à cause de frais non prévus dans le contrat initial comme les frais de maintenance du stade ou de remise en état de la pelouse. Le Président de SBA, Christophe Pierrel est conscient que cette situation n’est pas durable. « Plus les Girondins jouent, plus on perd, ce n’est pas bon ».

Sud ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des