Philippe Lucas : « Je sais que je suis un miraculé »

Philippe Lucas

Pour Sud Ouest, la femme de Philippe Lucas s’est remémorée ce 9 octobre 2017, jour où l’ancien formateur des Girondins de Bordeaux était victime de deux AVC et une intervention plus lourde lors du deuxième AVC, une craniotomie (section d’une partie de la boîte crânienne). « Il arrivait à parler mais n’avait plus aucune tonicité. C’était impressionnant […] Il était intubé, gardait les yeux fermés, répondait à nos questions en serrant ma main. On cherchait ce qu’il voulait savoir. Est-ce que cela le concernait ? Les enfants ? Non, c’était le résultat de l’équipe de France […] Les médecins disent que les séquelles ne sont pas aussi importantes qu’elles devraient l’être par rapport aux lésions que l’on voit aux IRM. Il a eu une récupération exceptionnelle ». Lui est conscient de la chance d’avoir survécu à ces deux AVC. « Je sais que je suis un miraculé ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des