[J10] Les Tops-Flops Girondins4Ever après Bordeaux/Saint-Etienne

Vukasin Jovanovic

Après les notes Girondins4Ever, voici les Tops-Flops Girondins4Ever de cette rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l’AS Saint-Etienne.

Les Tops

Vukasin Jovanovic (7/10) : Pourtant, son entrée n’était pas des plus réussies… Le défenseur central bordelais n’était pas prêt à rentrer sur la pelouse, en remplacement de Laurent Koscielny, mais il a livré une partie parfaite ensuite. Un duel gagné de près de 50m avec Khazri à la 35ème, une intervention dans les pieds d’Abi à la 36ème, un tacle sur une passe en profondeur à la 39ème sur Khazri, ou encore un beau tacle glissé à la 86ème… Une prestation complète.

Youssef Aït-Bennasser (6.5/10) : Pour sa première titularisation, l’international marocain s’est montré sérieux et a surtout montré qu’il pouvait se projeter vers l’avant, surtout en première période. Il fut un peu plus discret en seconde mais s’est souvent montré très juste dans l’entrejeu.

Yacine Adli (7/10) : Toujours positionné entre les lignes, Yacine s’est énormément projeté et s’est créé des situations, que ce soit dans la dernière passe ou au niveau de sa frappe. Il oblige d’abord Ruffier à se détendre (29ème), puis est repris également par ce même Ruffier à la 34ème. Mais il fut souvent juste, avec cette grosse force qu’est le contrôle orienté. Il bénéficia de beaucoup d’espaces mais malheureusement, ne se montra pas décisif. Ses coups de pieds arrêtés furent plutôt bons également dans la globalité.

Les Flops

Pablo Castro (4/10) : Une perte de balle à la 8ème minute qui aurait pu donner une occasion de but à Abi, puis une reprise en main avec de bonnes interventions, notamment aériennes, mais également un tacle d’anticipation sur Abi à la 27ème minute. Arrive cette faute dans la surface en toute fin de match… Oui, elle est légère. Oui, le stéphanois l’exagère grossièrement. Oui, pour nous, il n’y a pas penalty. Mais pour être vraiment certain qu’il n’y aura pas penalty, il ne faut pas donner la possibilité à l’arbitre de siffler. On perd un point, même si, franchement, on en aurait perdus deux avec le match nul.

Samuel Kalu (3/10) : Il était resté en Gironde pendant la trêve afin de parfaite ses automatismes avec ses coéquipiers, et avoir de la fraicheur pour cette rencontre : il est passé à côté. Pourtant, il avait un rôle préférentiel avec ce poste d’ailier, puisque c’était François Kamano qui était dans ce rôle de piston. Mais dès le début de la rencontre, il fit de mauvais choix, et fut même rappelé à l’ordre par Paulo Sousa. Décevant.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des