Ulrich Ramé : « Les choses évoluent positivement. Aujourd’hui, c’est du vrai professionnalisme »

Ulrich Ramé

Ulrich Ramé a donné son ressenti sur la section féminine des Girondins de Bordeaux, ainsi que sur l’essor de ce sport ces derniers mois.

« Il y a des choses très intéressantes à voir dans le football féminin, et il y a surtout un public qui est aussi lié à ce contexte, qui vient plus facilement voir du football que chez les hommes. Cela fait cinq ans aujourd’hui que la section existe aux Girondins, et que les choses évoluent positivement, que ce soit en termes de licenciées comme en termes de résultats […] Cette saison, il y a eu six nouvelle recrues, un nouveau staff, un accompagnement plus approfondi au niveau des joueuses que ce soit sur le médial ou dans l’analyse vidéo. Aujourd’hui, c’est du vrai professionnalisme. Et sur l’école de foot aussi il y a eu quelques facteurs favorisants pour le développement […] Les choses évoluent positivement, il y a une valorisation médiatique aussi qui est croissante. Aujourd’hui, cette équipe de D1 est complètement intégrée au club, dans toute sa communication, dans toute la partie événementielle. Ce sont des facteurs et vecteurs positifs […] Cela représente 3% du budget des garçons oui, mais les choses évoluent. Nous sommes une jeune section féminine, dans un club historique, et les choses ne vont faire que progresser. Ce qui est important de façon générale pour le développement, c’est la structuration, aussi bien en termes d’encadrement, que de terrains, de locaux, pour que les jeunes joueurs, les dirigeants et les parents puissent venir jouer au foot de façon très naturelle. Ce n’est pas encore ancré notamment chez les toutes petites, le choix est souvent dicté par les parents. C’est aux dirigeants et aux collectivités locales de mettre toutes ces choses à disposition des joueuses ».

France 3

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des