Jérémy Ménez : « Cette image, je vis avec. Soyons francs, je l’ai peut-être cherché aussi »

Jérémy Ménez

Pour Le Parisien, Jérémy Ménez est revenu sur son image clivante, celle d’un joueur qui par exemple ne sourit pas beaucoup.

« Cette image, je vis avec. Soyons francs, je l’ai peut-être cherché aussi, à un moment donné c’était un peu ma personnalité de ne pas m’ouvrir. Mais avec l’âge, avec les enfants, on change, on évolue. Reste que vous pouvez interroger tous les groupes dans lesquels je suis passé, peu de gens vous diront du mal de moi. Pour moi, c’est ça le plus important. C’est vrai, je ne me suis pas beaucoup ouvert, notamment à la presse. Mais je suis comme ça, ça fait partie de ma personnalité […] Ceux qui vous reprochent de ne jamais sourire sur un terrain ? Je peux comprendre ces critiques car c’est sans doute l’image que je renvoie. Pour moi, sourire pour sourire, ça ne sert à rien ! Mais rassurez-vous, dans la vie de tous les jours, je souris. L’image du mec qui ne sourit jamais n’est pas la bonne ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des