Ulrich Ramé : « Il y a une vraie concordance entre le projet du club et les performances des joueuses qui, depuis quatre ans, atteignent les objectifs fixés »

Féminines

Photo Melanie Laurent / A2M Sport Consulting / DPPI

Ulrich Ramé, le directeur technique des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur la place qu’occupe le football féminin en France et à Bordeaux.

« Ce Mondial a été une réussite et, cerise sur le gâteau, il a eu lieu en France : tous les indicateurs sont donc présents pour favoriser la pratique du football féminin dans notre pays. Maintenant, ce sont à la Fédération et aux clubs de prendre le relais pour poursuivre ce développement. La Fédération a adopté un plan en ce sens il y a cinq ans. Le FC Girondins a quant à lui ouvert une section féminine il y a quatre ans […] Les spécificités du football féminin ? Il n’y en a pas ! Les critères sont les mêmes que pour le football masculin. Avant de parler de genre, on parle d’un sport, le football, qui est le même pour tous. L’accueil, les infrastructures, l’encadrement des licenciés sont identiques. Et la considération est la même ».

L’ancien portier bordelais a expliqué pourquoi le FCGB avait investi autant cette saison dans le football féminin.

« En premier lieu pour des raisons sportives : il y a une vraie concordance entre le projet du club et les performances des joueuses qui, depuis quatre ans, atteignent les objectifs fixés. Cela valorise aussi notre club. Et l’image du sport en général ».

Bordeaux Mag

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des