Michel Le Blayo : « J’ai fait à l’époque un choix sportif. Je suis parti de Bordeaux pour jouer »

le blayo

Photo Sud Ouest

Michel Le Blayo est passé aux Girondins de Bordeaux de 1976 à 1978. L’ancien défenseur central n’est resté que deux saisons en Gironde. Il s’est remémoré les raisons de son départ, qui était un choix sportif, pour Toulouse.

« Après deux années aux Girondins, un prêt à Tours, j’ai signé mon contrat pro. Là, c’était l’année où Claude Bez a voulu monter une équipe européenne. Au niveau du recrutement, ça a été énorme, et nous, les jeunes, ceux qui avaient gagné la Gambardella, on espérait, comme on parlait beaucoup de nous, avoir du temps de jeu… Et en fin de compte, quand tout le monde est arrivé, je me suis rendu compte que mon temps de jeu allait être famélique. A mon âge, j’avais envie de jouer, j’avais 19 ans. J’ai fait à l’époque un choix sportif. Je suis parti pour jouer, Toulouse était à l’époque en Ligue 2. Ils avaient un projet pour jouer la montée. Il y avait 10-12 joueurs de Ligue 1 qui étaient arrivés à Toulouse […] J’étais un joueur de club. A l’époque, on gagnait bien notre vie, mais on ne gagnait pas suffisamment pour arrêter de travailler après. On avait des salaires importants pour l’époque, mais ce n’était pas le but principal en ce qui me concerne. Je voulais jouer. A Bordeaux, je faisais partie du groupe, j’ai fait la préparation avec le groupe. Au départ, Luis Carneglia avait refusé de me laisser partir, mais je suis revenu à la charge, et voilà. Ils m’ont laissé partir. Mon objectif était de jouer. Maintenant, quand je vois des joueurs qui vous parlent d’un projet sportif et qui partent dans des clubs où ils ne jouent pas un match, ou qu’ils reviennent après six mois… La définition du projet sportif a peut-être changé ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

fiche Le Blayo

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des