Christophe Dugarry : « Enchainer autant de victoires à l’extérieur, ça montre une force de caractère, une force mentale que l’on n’a pas vue depuis très longtemps du côté des Girondins de Bordeaux »

Christophe Dugarry

Christophe Dugarry, qui n’avait pas forcément été tendre avec les Girondins sur les dernières semaines et pas plus tard que lundi a quand même loué le bon état d’esprit qu’il y avait dans ce groupe malgré un effectif qu’il juge limité.

« Un kiff sur Bordeaux ? Il y a des choses positives mais il y aussi des choses négatives. Je pense que c’est un peu trop tôt. Ce que je trouve bien et rassurant du côté des Girondins de Bordeaux, c’est déjà d’enchainer autant de victoires à l’extérieur, ça montre une force de caractère, une force mentale que l’on n’a pas vue depuis très longtemps du côté des Girondins de Bordeaux. Le positif, c’est que l’organisation à cinq fonctionne avec Koscielny en maître de cérémonies. Ca fonctionne très très bien. Je trouve que ça donne un vrai équilibre à cette équipe. Après, à mon avis ça manque de talent et c’est pour cela qu’on s’est plaint, que les supporters se sont plaint de vouloir des recrues pour avoir un peu plus de talents à cette équipe-là. Malgré un effectif assez limité, il me semble que sur les cinq dernières journées, seulement seize joueurs ont été utilisés comme titulaires donc ce n’est pas beaucoup. Ils n’ont pas souffert beaucoup de joueurs importants comme Benito, De Préville et Kalu. Ce sont des joueurs importants mais quand ils n’ont pas été là, l’équilibre de l’équipe n’a pas souffert. Ils vont récupérer deux joueurs importants, Kamano qui était un joueur important par le passé et qui devrait récupérer un semblant de niveau, Aït Bennasser qui est quand même un joueur qui a un avenir, qui devrait normalement pouvoir apporter quelque chose à ces Girondins. C’est quand même le positif. Les dirigeants ont aussi dit que cet hiver, ils allaient mettre la main à la poche et faire venir des joueurs. C’est le côté optimiste ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des