Alain Affelou : “Rien n’était programmé en dehors du fait que j’aime le sport, Bordeaux, les Girondins et les challenges”

    afflelou-girondins-de-bordeaux
    Crédit Photo : Luttiau/Presse Sports

    Alain Afflelou est revenu sur sa période passée aux Girondins de Bordeaux, où il sauva financièrement notamment le club en le reprenant.

    “Une immense aventure, une histoire d’amitié et d’amour ! Rien n’était programmé en dehors du fait que j’aime le sport, Bordeaux, les Girondins et les challenges. Les problèmes du club nous ont amenés avec Jean-Didier Lange, mon ami et conseiller juridique, à proposer notre candidature pour la reprise du club et nous en avons assuré ensemble, pendant six ans, la coprésidence. On l’a sauvé financièrement mais ça a surtout été une grande aventure humaine et sportive. En une année, les Girondins sont remontés en première division, on a fait venir Zidane qui n’était pas connu à l’époque. Et on a atteint, avec Lizarazu, Dugarry, la finale de la coupe de l’UEFA en 1996. J’ai arrêté à cause de la contrainte des allers-retours Paris-Bordeaux et parce que mon statut de président de club commençait à occulter celui d’opticien. Il a fallu faire un choix mais de cette période incroyable, je pourrais en faire un roman de vie !”.

    Bordeaux Mag