Benoit Costil : « Ce n’est pas à la base les souhaits du coach, il veut qu’on tienne le ballon »

Benoit Costil

Paulo Sousa souhaite avoir de longues possessions de balle, pour maîtriser le jeu et bien sûr construire ses offensives. Mais depuis le début de saison, les Girondins de Bordeaux marquent presque exclusivement sur des attaques rapides et, quand ce n’est pas le cas, sur coup de pied arrêté. Un paradoxe évoqué par Benoit Costil.

« Par le passé, notamment sur la saison dernière avant que le coach n’arrive, on était une équipe qui défendait relativement bas et qui était performante comme ça, en se projetant vers l’avant. Aujourd’hui, ce n’est pas à la base les souhaits du coach, il veut qu’on tienne le ballon. Mais ça montre toute la marge de progression qu’on a. Maintenant, on a aussi le droit, et ce n’est pas interdit de marquer sur des attaques rapides, sur des coups de pieds arrêtés (sourire). Notre progression passe aussi par une meilleure tenue du ballon, d’être capable de mettre en difficulté l’adversaire sur de belles actions offensives, de bons enchaînements. Mais chaque chose en son temps, j’espère que ça arrivera vite ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des