Ronan Salaün : « Le coach avait proposé un grand jeu, comme une cour d’école et on a vu quelqu’un prendre le ballon et dribbler tout le monde : c’était Zidane »

zidane

Présent au club lors de l’arrivée de Zinedine Zidane aux Girondins, Ronan Salaün se souvient de ce joueur dont on connait maintenant la carrière.

« Le premier entraînement que l’on a fait, c’était lors d’un stage dans le sud de la France. A la fin, on a fait une séance d’entraînement, il y avait tout l’effectif, genre 25-26 joueurs, certains étaient sur le départ. Le coach avait proposé un grand jeu, comme une cour d’école et on a vu quelqu’un prendre le ballon et dribbler tout le monde : c’était Zidane. Il y avait quelque chose de différent dans ce joueur mais on ne savait pas bien évidemment qu’il aurait une carrière aussi remplie. Au fil de la saison, on a découvert un joueur plus que talentueux, tout le monde le voyait. Après, il a franchi un cap quand il est parti en Italie, sur la répétition des efforts et être plus constant dans ses matches. Mais déjà à l’entraînement ou au match, on sentait qu’il était au-dessus du lot. Il avait une aura, une prestance sur le terrain qui faisait de lui un leader naturel. Il est un peu comme dans la vie de tous les jours, ce n’était pas quelqu’un qui prenait facilement la parole ou qui parlait fort, mais sur le terrain, il était là. Il avait quelque chose, il était béni des dieux, parce qu’il a eu de la réussite, il est allé la chercher. Je suis content parce que c’était un bon mec, on avait envie de l’encourager quand il est arrivé car c’était un des plus jeunes. Il s’est vite mis avec les Bixente Lizarazu et Christophe Dugarry car ils étaient en France Espoirs ensemble. On ne savait pas qu’à 20 ans, il allait faire cette carrière mais il avait beaucoup de choses de plus que les autres, il faut le reconnaître ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des