Sergi Palencia : « La vérité c’est que je suis très heureux qu’un club comme celui-là m’ait remarqué »

Sergi Palencia

Pour AS, Sergi Palencia est revenu sur son passage aux Girondins de Bordeaux, tout en le mettant en perspective avec l’AS Saint-Etienne aujourd’hui.

« J’ai joué au Barça B, mais il y avait des doutes sur la façon dont j’allais jouer dans un championnat plus exigeant. J’ai profité à Bordeaux du moment où Youssouf Sabaly était blessé et qu’il n’y avait plus d’ailiers. Eric Bedouet, qui était l’intérimaire, m’a fait jouer et ça ne pouvait pas aller mieux. On apprend, on grandit, comme à Barcelone, on apprend des choses, mais différentes. Et Saint-Étienne s’est intéressé déjà à moi pour un projet à moyen terme. Et la vérité, c’est que je suis très heureux qu’un club comme celui-là m’ait remarqué ».

A Saint-Etienne, Mathieu Debuchy est indiscutable sur le flanc droit, mais à Marseille, on a vu que les deux joueurs pouvaient être compatibles

« Oui, c’est comme l’année dernière avec Sabaly, on a vu qu’on pouvait jouer ensemble. Il n’y a pas de compétition féroce ici, que l’un de nous ne veuille pas que l’autre fasse les choses bien pour pouvoir ne pas jouer ce week-end. En fait, lors du match contre Nîmes, j’ai sauté du canapé…C’est un coéquipier impressionnant, et sa carrière n’est pas un hasard, s’il a eu 55 sélections pour la France, s’il a joué pour Arsenal… Ce n’est pas un hasard. Je suis ici pour apprendre dans tous les domaines et c’est une personne qui va m’aider […] Je me considère comme un joueur avec des choses à améliorer. Je suis venu en France avec l’étiquette d’un joueur défensif, mais j’ai essayé d’autres choses avec le temps. En fin de compte, être à Barcelone toute votre vie vous donne des concepts offensifs ».

Traduction Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des