Laurent Koscielny : « Je ne me sentais pas capable de faire 40-50 matches, et je ne voulais pas finir ma carrière avec des blessures »

Laurent Koscielny

Lors de sa conférence de presse de présentation, Laurent Koscielny avait mis en avant, pour justifier son retour, une intensité moindre en Ligue 1. Le défenseur central des Girondins de Bordeaux a expliqué à L’Equipe qu’il ne souhaitait pas, lors de ses dernières années en Angleterre, se blesser, dans un championnat âpre.

« C’est surtout qu’une saison en Premier League, c’est très long, ça demande beaucoup physiquement et mentalement. Je ne me sentais pas capable de faire quarante ou cinquante matches, et je ne voulais pas finir ma carrière avec des blessures. Je suis descendu d’un cran mais c’est pour prendre plus de plaisir sur le terrain […] Avec ma famille on sentait que c’était le moment. Tout est rentré dans ma réflexion : le sportif, mon état physique, ma femme, mes enfants, le quotidien qu’on peut avoir […] Quand j’ai décidé de rentrer ? près ma blessure (rupture du tendon d’Achille droit en mai 2018), j’étais déjà en réflexion. Ça a continué à mûrir au fur et à mesure de la saison. Les deux, trois derniers mois, on se posait vraiment la question ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des