Ronan Salaün : « On sent que le statut d’un des meilleurs clubs français a un petit pu disparu. On a l’impression que cela devient un club dans les 10 premiers tous les ans, mais qui ne fait jamais d’exploit »

Ronan Salaun

Photo Actu FF

Ronan Salaün, qui a évolué aux Girondins de Bordeaux de 1991 à 1993, et qui est aujourd’hui coach à Quimper Italia, a été questionné par notre site sur l’image qu’a le FCGB aujourd’hui à ses yeux.

« L’image, elle est toujours positive. Je suis en tant que supporter un peu déçu, parce qu’à l’époque, Bordeaux faisait partie des deux premiers clubs voire était le premier club français. Avant c’était Marseille, Bordeaux et un peu Nantes de temps en temps. Ils étaient vraiment dans les 3-4 meilleurs clubs français et aujourd’hui, on sent qu’ils ont du mal à retrouver cette place qui était la leur avant, dans les années 80-90. Quand j’ai été contacté par eux, je n’ai même pas hésité, j’étais fier. Aujourd’hui, on les voit moins dans les médias, à la télé dans les matches du dimanche. On sent que le statut d’un des meilleurs clubs français a un petit pu disparu. On a l’impression que cela devient un club dans les 10 premiers tous les ans, mais qui ne fait jamais d’exploit, il n’y a jamais de vague. Donc un peu déçu qu’il n’y ait pas plus, je ne vais pas parler d’ambition, parce que je ne vais pas critiquer les gens qui sont en place mais on ne sent pas un club qui a vraiment envie de retrouver le haut niveau qu’ils avaient dans le passé. C’était vraiment un club phare, quand ils jouaient la Juventus de Turin, quand ils ont fait des épopées en Coupe d’Europe, c’était vraiment un club qui faisait rêver tous les gamins et aujourd’hui, je ne suis pas sûr qu’ils soient à cette place-là ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

fiche Salaün

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des