Plusieurs internationaux seraient concernés par l’affaire de la bagarre au centre de formation des Girondins

académie formation centre

Il s’agit de quatre jeunes, de 15 à 17 ans, dont trois jeunes qui sont « tombés » sur le quatrième. Selon les informations de L’Equipe, le conflit remonte à une rencontre de championnat U17 face à Nantes le week-end dernier, où deux joueurs de la même équipe (un attaquant et un milieu) se seraient promis d’aller plus loin que les simples invectives échangées.

Ce serait donc bien l’attaquant, qui est international des moins de 17 ans, qui aurait fait venir deux autres coéquipiers pour s’occuper du quatrième, le milieu de terrain. La victime aurait été touchée sérieusement à la cuisse droite, ce qui aurait donc amené le joueur à être hospitalisé à Pellegrin.

Comme le souligne également L’Equipe, « une très forte punition » pourrait tomber, à savoir une rupture de contrat. Le quotidien régional souligne que deux joueurs du trio seraient internationaux et « de bons espoirs girondins ».

La composition le jour de Nantes-Bordeaux (via formation-girondins) : Bahoya, Johaneko, Atallah (cap), Mwanga, Soyhati (Michau, 26′), Zuccolotto (Essiena, 46′), Mabouadi, Nasser, Hostettler (Rocrou, 69′), Lemarechal, Pirringuel.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des