Cardiff conteste la décision de la FIFA pour le transfert d’Emiliano Sala et saisit le TAS

Tifo supporters Emiliano Sala

Comme rapporté précédemment, la FIFA a demandé à Cardiff de payer 6 millions d’euros au FC Nantes pour le transfert d’Emiliano Sala. Des suites de cette décision, Cardiff a une nouvelle fois décidé de contester et de saisir de TAS. Dans un communiqué, Cardiff City a expliqué qu’il était « extrêmement déçu » de la décision de la FIFA. « Il existe des preuves claires que l’accord n’a jamais été complété conformément aux multiples conditions contractuelles demandées par Nantes, ce qui le rend nul et non avenu ». Pour rappel, le transfert de l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux avait été acté à près de 17 millions d’euros, et ces 6 millions d’euros auraient dû être versés depuis de nombreux mois, avant d’autres versements (6 millions en janvier prochain, et 5 millions au 1er janvier 2021). Par l’intermédiaire de Ouest-France, les avocats mandatés par Waldemar Kita se sont exprimés. « Ce n’est que justice et il ne pouvait y avoir d’autres issues. À travers ce jugement, elle affirme la validité du transfert d’Emiliano Sala à Cardiff et ordonne l’application du contrat entre les deux clubs ». L’histoire, morbide, dure encore et toujours…

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des