Saïd Ennjimi : « L’idée d’Hugo Varela c’est aussi de l’associer à un rôle d’ambassadeur, un rôle de soutien technique en particulier pour les attaquants »

Joseph DaGrosa et Jean-Pierre Papin

Saïd Ennjimi s’est exprimé sur le rôle que va avoir Jean-Pierre Papin au sein du développement du football amateur en lien avec la Ligue de Nouvelle Aquitaine et des Girondins de Bordeaux. 

« C’est un véritable partenariat avec les Girondins de Bordeaux parce que Hugo Varela et moi-même considérons que le fait d’avoir un ballon d’or, un des seuls quatre ballons d’or français, qui habite à quelques kilomètres de la Ligue de Football de Nouvelle Aquitaine. On a aussi la chance qu’il veuille s’investir auprès des clubs amateurs. L’idée c’est d’une part qu’il puisse avoir un œil bienveillant sur le contexte amateur et qu’il se déplace au sein de l’ensemble de la Ligue de Nouvelle Aquitaine. Pourquoi pas au sein des sections d’Elites que l’on va créer au sein des cinq départements au profit de nos jeunes joueurs, pour qu’il puisse apporter son expérience et son expertise. Et être une certaine forme d’ambassadeur du football. Dans la Ligue de Nouvelle Aquitaine, on souffre de ce manque de niveau qualitatif. J’espère que son intervention au sein de nos clubs nationaux mais aussi de nos clubs aux ambitions élitistes, puisse créer un cercle commun à tous. L’idée c’est celle-là au niveau de la Ligue et je crois savoir qu’au niveau des Girondins de Bordeaux, l’idée d’Hugo Varela c’est aussi de l’associer à un rôle d’ambassadeur, un rôle de soutien technique en particulier pour les attaquants. Je suis persuadé que s’il est en mesure d’aider les attaquants des Girondins de Bordeaux, il saura aussi aider les attaquants de nos clubs de N3, de N2, de R1 et bien sûr nos jeunes ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des