Clément Carpentier : « Lors de la réunion jeudi dernier avec les Ultramarines, Joe DaGrosa a pris la défense de Frédéric Longuépée »

Frédéric Longuépée

Clément Carpentier, pour France Bleu Gironde, est revenu sur la demande de démission initiée par les Ultramarines, pour Frédéric Longuépée, le Président délégué des Girondins de Bordeaux.

« On peut même dire que la guerre est déclarée entre Frédéric Longuépée et le plus grand groupe de supporters du club. Si les critiques restent toujours limitées sur le sportif depuis l’arrivée des nouveaux propriétaires il y a un an, rien ne va plus en coulisses. Alors bien sûr ça ne date pas d’hier. Depuis plusieurs mois les supporters dénoncent régulièrement la gestion du club des nouveaux dirigeants, leur volonté d’en faire uniquement un outil de divertissement, de business. Mais le weekend dernier la tension est montée d’un cran voire deux. Quelques jours après l’affaire du Virage Sud, les Ultramarines ont appelé à une grève des encouragements lors des dix premières minutes face à Paris, puis déployé une banderole ‘Président, vous nous avez pris pour des clients, nous sommes des supporters’. Et surtout ils ont fini par demander la démission de Frédéric Longuépée, le président délégué du club. […] Les dirigeants dont Joe DaGrosa, ont reçu les supporters jeudi dernier, comme ils le font régulièrement depuis un an. Une réunion au cours de laquelle le big boss américain a pris la défense de Frédéric Longuépée, en affirmant que s’il y avait un responsable c’était lui. Joe DaGrosa en a remis une couche hier sur les réseaux sociaux du club en remerciant Frédéric Longuépée pour son travail depuis un an. Autant dire que le bras de fer semble bien engagé entre les deux parties ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des