Ludovic Obraniak : « Sans 9 en face, jouer à trois défenseurs centraux, est-ce que c’était la clé de ce match-là ?! »

Ludovic Obraniak

Vis-à-vis de cette rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le Paris Saint-Germain, Ludovic Obraniak n’a pas trop compris la tactique de Paulo Sousa.

« En plus, Paris joue sans véritable numéro 9, alors si tu ne joues pas là, à quatre, en essayant de renforcer ton milieu de terrain… C’est devenu récurrent. Je pensais que les résultats du Paris Saint-Germain en fin de saison avaient ouvert une brèche pour certains clubs. Certains clubs se sont effectivement engouffrés dedans, et d’autres ont toujours aussi peur de cette équipe. Sans 9 en face, jouer à trois défenseurs centraux, est-ce que c’était la clé de ce match-là ?! Je ne sais pas […] Paulo Sousa fait jouer Kamano contre Amiens… Tu sais que tu vas subir sur ce match quant à la possession de balle, c’est pour ça que tu commences à cinq. Mais dans ce cas-là, mets des joueurs comme Reims l’a fait à potentiel vélocité-vitesse devant. Yacine Adli, sa qualité première ce n’est pas d’aller vite, mais d’être plutôt au milieu et de lancer les flèches devant, en essayant de garder le ballon, d’ajouter une qualité technique… Hwang, c’est celui que j’ai trouvé le plus dangereux et le meilleur sur ce match-là, est-ce que laisser Yacine Adli dans ces conditions-là… Est-ce qu’il n’aurait pas été plus intéressant de l’intégrer dans un milieu de terrain et de mettre Kamano pour apporter un peu plus de puissance et de vitesse… ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des