Jérôme Alonzo « Il est bien à Bordeaux, de ce qu’il m’a dit. Si son projet de fin de carrière est d’amener Bordeaux en Champions League, là c’est un challenge merveilleux »

Benoit Costil

Pour Girondins4Ever, Jérôme Alonzo, s’est exprimé sur le capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoit Costil, qu’il aurait aimé voir évoluer à Marseille.

« J’ai toujours dit que si Mandanda s’en va, je le verrais à Marseille. Maintenant, Mandanda redevient très bon et j’ai vu que vous l’aviez prolongé d’une année Benoit aussi… Mais typiquement, 32 ans, il aura 33 ans l’année prochaine, c’est l’âge parfait pour un gardien, pour moi. Là, il est dans la force de sa carrière. S’il est bien à Bordeaux, ce qu’il m’a dit, ce qu’il m’a confirmé, et s’il sent que le projet est solide et effectivement si son projet de fin de carrière c’est d’amener Bordeaux en Champions League, là c’est un challenge merveilleux. Là, il va jouer sous pression et il va être encore meilleur. Parce qu’on a oublié de dire un truc : Benoit c’est un beau gosse, il parle bien… Mais c’est un super gardien. Au-delà du jeu au pied, demain si je suis coach, je veux un gardien qui arrête des buts surtout. Comme un défenseur, le mec il défend, c’est pareil (rires). Benoit est un super gardien et est-ce qu’aujourd’hui avec Laurent, ces deux mecs plein d’expérience, avec un ou deux ajustements, est-ce que ces mec-là peuvent ramener Bordeaux sur le podium ? Cette année, je pense que c’est encore un peu court. Maintenant est-ce que les investisseurs ont envie de mettre encore un peu d’oseille l’année prochaine pour que Bordeaux aille lutter devant ?! De toute façon, Lille est passé devant, c’est ça la réalité aujourd’hui. Rennes était en train de passer devant. A une époque où on dit tous les ans, Bordeaux doit être 4ème ou 5ème… Mais maintenant 4ème ou 5ème, ça ne sert plus à rien. Aujourd’hui, l’avenir de Bordeaux c’est de rattraper le podium très vite, parce que ça ne chôme pas derrière. Tu as Nice qui arrive avec des milliards. Ça veut dire qu’il n’est pas trop tard mais qu’il ne faut pas traîner non plus parce que derrière les places pour le podium… Regarde, Monaco galère mais va revenir, Lyon galère tout court. Ça veut dire que Paris va être Champion, mais que derrière c’est hyper ouvert, et même si c’est hyper ouvert, on n’y voit pas Bordeaux, c’est ça qui est terrible ! Dès qu’on parle de Lille, de Rennes, de Nice, de Saint Etienne, de Lyon, de Marseille, ça veut dire aujourd’hui que des têtes de gondole comme Laurent ou Benoit doivent aussi servir de moteur pour que d’autres joueurs français ou étrangers viennent à Bordeaux. Car quand ces joueurs-là vont être en fin de cycle, ça va être compliqué aussi : Benoit a 32 ans, Laurent 34, il vous reste 2-3 ans, ça va aller vite !« .

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des