Bordeaux reçoit ce soir les représentants des clubs de la région, en vue d’une association dans la formation

logo girondins formation

Saïd Ennjimi, cet été, avait évoqué un objectif de rapprochement avec les les équipes de la région Nouvelle Aquitaine avec les Girondins de Bordeaux, afin qu’aucun joueur n’échappe à la détection, et qu’aucun talent ne quitte la région pour un autre club. Ce soir, la première étape a été a été franchie, avec la réunion de tous les représentants des clubs de la région.

Rappel des propos de Saïd Ennjimi :

« On a perdu deux clubs en N2, le Stade Montois et la réserve de Bordeaux, et de là quatre formations de N3 ont été précipitées en R1. Parmi elles, deux des trois promus (Cestas et Montmorillon). D’où le resserrement du R1 qui doit permettre de mieux appréhender une accession au niveau national. Les générations précédentes ont négligé le qualitatif, pour y remédier on doit se rapprocher des grands clubs. On ne veut plus que nos meilleurs jeunes partent à Nantes ou à Rennes. Mais pour privilégier Bordeaux et les Chamois Niortais (accessoirement Pau), on doit tisser un lien fort et permanent entre nos clubs de niveau national (une vingtaine) et les professionnels. Cela devra passer par des interventions techniques et des rassemblements au Haillan (centre d’entraînement des Girondins). J’ai bon espoir que cela se concrétise ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des