Dominique Séverac : « Comme si passer la ligne médiane était une honte ou interdit par les lois du jeu… »

Stade Matmut Atlantique

Le journaliste du Parisien, Dominique Séverac, s’est exprimé sur la victoire du Paris Saint-Germain face aux Girondins de Bordeaux (0-1).

« Mbappé a rappelé en deux minutes qu’il y a plus de morceaux de football en lui qu’en Sarabia qu’il a remplacé, et qui a tenu soixante minutes porté par son néant et suspendu au-dessus du vide. C’est une magie comme une autre. Paris et son envie mollassonne ont longtemps buté sur un Bordeaux aux intentions uniquement défensives. Comme si passer la ligne médiane était une honte ou interdit par les lois du jeu. C’est quand même, pour Bordeaux, une drôle de façon de concevoir le football, une sorte d »En attendant Godot’ du ballon rond puisque à la fin, l’inéluctable, la défaite, se produit quand même ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des