[J8] Bordeaux, assiégé tout le match et ne jouant que 10min, concède sa première défaite à domicile de la saison face au PSG

Neymar

A la mi-temps, Paulo Sousa ne change rien, et l’on repart sur les mêmes bases avec Paris qui monopolise le ballon. La première occasion parisienne aura lieu par Neymar, avec un coup franc plein axe aux 20m, mais c’est au-dessus (54). A la 55ème minute, Nicolas De Préville entre à la place de Yacine Adli. Paris se montre plus incisif par l’intermédiaire de centres ou de percées de Neymar, et cela chauffe sur le but bordelais. Kylian Mbappé entre à la 60ème minute, sous l’ovation du tout le stade. 62ème minute, Neymar tente une frappe de l’angle de la surface, mais cela passe nettement à côté. La minute suivante, c’est au tour de Kylian Mbappé de se créer une grosse occasion, mais Benoit Costil est encore là et dévie le ballon. 68ème minute, Youssef Ait-Bennasser entre à la place de Jimmy Briand. Dans la foulée, Thomas Meunier centre parfaitement sur Neymar mais sa tête passe à côté… Le danger se rapproche grandement. Et ce qui devait arriver arriva… Kylian Mbappé récupère un ballon perdu de Pablo Castro dans une zone dangereuse, et centre pour Neymar seul au second poteau… C’est l’ouverture du score, logique, pour le PSG (0-1, 70ème). La première véritable bordelaise, bien qu’elle ne soit pas dangereuse, arrive par l’intermédiaire de Hwang Ui-Jo : la frappe est facilement captée par Navas. Bordeaux souhaite finir le match plus haut et en prenant plus de risques. Pablo sort au profit de Loris Benito, Bordeaux semble retrouver ses repères (78ème). Benoit Costil réalise cependant dans la foulée un nouvel exploit en s’imposant dans son face-à-face avec Kylian Mbappé. Benoit Costil remet ça dans les pieds de Angel Di Maria une minute plus tard, dans les pieds de l’argentin, puis sur une frappe de Kylian Mbappé (84ème) encore quelques instants plus tard. Loris Benito, à la 87ème, rentre dans la surface et semble touché… Il s’écroule mais l’arbitre ne siffle pas penalty, même après consultation de la VAR.

Bordeaux perd pour la première fois de la saison à domicile (0-1), face à la meilleure équipe du championnat. Mais l’on regrette peut-être que Bordeaux n’ait pas joué réellement son jeu, si ce n’est les dix dernières minutes.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des