Serge Dubeau : « Je pensais vraiment que c’était un ami. Si ça s’est arrêté ce jour-là ? Je vous le dirai une fois que je l’aurai revu »

Jean-Louis Triaud

Pour Le Point.G, Serge Dubeau est revenu sur son départ des Girondins de Bordeaux, une fin de l’aventure avec le club bordelais qui lui a été annoncée par le Président Jean-Louis Triaud.

« Le Président m’a expliqué un peu la situation. C’est comme ça… J’en ai été très malheureux de cette situation, et j’en reste toujours très malheureux. Mais c’est comme ça, ça se passe comme ça dans toutes les entreprises, c’est quand même un petit peu de cette façon-là. Vous êtes très bien, vous travaillez très bien, mais il faut que vous partiez parce qu’on a changé un mode de fonctionnement ou parce qu’on vous remplace par quelqu’un d’autre. J’ai trouvé ça un peu triste parce qu’on se connaissait très bien, et je ne pensais pas que ça pouvait m’arriver de cette façon-là, mais c’est comme ça […] J’avais de très bonnes relations avec Jean-Louis Triaud. Je pensais vraiment que c’était un ami. Si ça s’est arrêté ce jour-là ? Je vous le dirai une fois que je l’aurai revu, et qu’on aura parlé tous les deux. Après, je pense qu’il a pris cette décision parce qu’il était forcé de la prendre, c’est comme ça. Peut-être que ce n’était pas que l’entraineur qui lui a demandé de prendre cette décision, peut-être au-dessus ».

Le Point.G

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des