Jean-Marc Furlan prend 6 matches de suspension dont deux avec sursis

    Jean-Marc Furlan

    L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, désormais entraineur de l’AJA, Jean-Marc Furlan, a pris par la commission de discipline de la Ligue six matches de suspension dont deux matchs avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. Les faits remontent à cette rencontre entre Auxerre et Troyes, le 20 septembre dernier. L’ancien bordelais avait été exclu en fin de première mi-temps, et il s’était exprimé en conférence de presse d’après match sur le sujet.

    “Je suis étonné. C’est très intéressant de mettre un 4ème arbitre… quand il veut s’adresser à l’entraîneur. Là il ne veut pas s’adresser à moi. Il ne me répond pas, il appuie sur son bouton pour appeler l’arbitre pour mettre le rouge direct. L’arbitrage français aime bien imposer sa loi, un peu comme sur le bord de la route. Je n’aurais pas dû sortir de ma zone. Un arbitre expérimenté m’aurait dit de m’asseoir, là il ne m’a pas adressé la parole […] Si j’en veux à Mickaël Le Bihan ? Il le sait lui même, il a dit en rentrant à la mi-temps : “Je suis désolé, j’aurais dû garder mon sang-froid”. Mais les sanctions tombent très, très vite. Dernièrement, j’ai regardé Colombie-Brésil. Sans déconner, si c’est chez nous le match au bout de 20 minutes il est fini et les deux équipes sont à six contre six. Mais Mickaël est parfaitement conscient qu’il aurait dû garder son sang-froid”.