Olivier Dall’Oglio : « C’est un beau stade, mais c’est moins oppressant qu’à Saint-Etienne évidemment »

Matmut Atlantique

Son match contre les Girondins de Bordeaux à peine terminé, Olivier Dall’Oglio doit rapidement se projeter sur la prochaine rencontre. L’entraineur Brestois est revenu sur son match nul au Matmut Atlantique (2-2) pour Ouest-France.

« Les entames de match ? On a ce souci même si on ne l’a pas eu contre Rennes. On va mieux, mais on n’est pas guéris. On y travaille. À Saint-Etienne ou Nîmes c’était peut-être une question de contexte, moins à Bordeaux… C’est un beau stade, mais c’est moins oppressant qu’à Saint-Etienne évidemment. Il y a un travail à faire. Certains garçons sont déjà dedans, d’autres ne sont pas tout à fait prêts dans les intensités de course et les duels. On doit être capable d’avoir de la sérénité pour garder le ballon. On l’a fait à Bordeaux mais après avoir pris un but. Par moments, on va être encore timides, mais on se soigne bien. Faire un résultat à Bordeaux, c’est intéressant. Les deux équipes auraient pu gagner. Mais on est un peu frustré, si on avait été plus vigilants, on pouvait ramener une victoire. On a encore des moments où on est un peu en rêverie, observateurs. On sait être réactif, on avait aussi réagi en deuxième mi-temps à Nîmes, mais on doit être plus vite dans l’action ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des