Laurent Brun : « Sur les côtés, c’était portes-ouvertes, ça a été la foire »

Samuel Kalu

Laurent Brun est revenu sur le match nul entre les Girondins de Bordeaux et le Stade Brestois.

« Il y a eu beaucoup de lacunes. Autant face à Metz, il y avait des choses à travailler mais on avait vu une progression. Autant hormis le côté mental pour revenir au score et essayer de gagner à la fin, je n’ai pas vu grand-chose. J’ai vu beaucoup de déchet technique sur des transmissions, des passes qui paraissaient faciles : la base. J’ai vu des joueurs qui ne levaient pas la tête… Sur la première période, j’ai retrouvé le Bordeaux d’il y a six mois. Il faut savoir les gagner ces matches-là. Bordeaux ne l’a pas gagné face à Brest, mais il y a quelques temps ils les perdaient. Bordeaux a pu battre Metz en commençant fort et en menant 2-0 rapidement. Cette fois, rebelote, mais les Girondins ont joué un quart d’heure et ils se sont exposés aux contre-attaques très bien menées par les brestois. Je trouve que Bordeaux avait eu plus la maîtrise du ballon face à Metz, comme ils l’ont eu sur les 14 premières minutes, mais là on a vu que Brest a su exploiter nos faiblesses défensives. Je ne parle pas que des défenseurs bordelais. Sur les côtés, c’était portes-ouvertes, ça a été la foire un peu. A la mi-temps Paulo Sousa a rééquilibré tout ça, Edson Mexer a fait une bonne rentrée. Vukasin Jovanovic a eu beaucoup de difficultés mais il revient juste, il n’est pas au niveau athlétique encore. Je suis désolé, le nombre de frappes qu’il y a eu aussi… Otávio a pris les initiatives, mais il en a cadrée une… Samuel Kalu fait les mauvais choix, il ne réfléchit pas. Ce n’est pas possible… il percute, mais il percute un mur en ce moment […] La volonté, elle y est, sur l’état d’esprit il n’y a pas grand-chose à dire. Mais c’est d’un point de vue technique, la passe ! La passe dans les pieds, la base du foot ! Otávio, il récupère, et bim, il loupe une passe sur deux ensuite. Un peu moins en fin de match… Mais ce n’est pas possible pour essayer de construire […] Je trouve qu’il y a trop de lacunes. Mais on est tout de même en progrès par rapport à la saison dernière sur la façon de négocier ce genre de match ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des