Olivier Dall’Oglio : « On avait ciblé leur système de jeu. On savait qu’on pouvait aussi aller dans la profondeur, qu’il y avait des choses à jouer là-dessus »

Olivier Dall’Oglio

Le coach du Stade Brestois, Olivier Dall’Oglio, a analysé le match nul de son équipe face aux Girondins de Bordeaux.

« Je suis satisfait du résultat, parce que de venir à Bordeaux et de ramener un nul… Mais il y a en même temps un peu de frustration aussi par rapport à ce que j’ai vu sur la première mi-temps, et sur la seconde. La première m’a bien plu à part l’entame de match où on a été un peu timides encore, et on s’est fait punir naïvement sur un coup de pied arrêté. Très naïvement. C’est le but que je regrette le plus. Le second, Pablo s’est élevé au-dessus de tout le monde, je pense qu’on peut faire mieux, mais ce n’est pas pareil. Mais après, j’ai bien aimé notre première mi-temps avec quand même pas mal de passages offensifs, et des sorties de balle très intéressantes […] On a pris la fâcheuse habitude de prendre des buts à la fin du match. Il faut savoir tenir un résultat, mais pour pouvoir tenir un résultat il faut pouvoir tenir le ballon un peu plus que ce que l’on a fait en seconde mi-temps. C’est pour ça que je suis un peu frustré […] On avait ciblé leur système de jeu. On savait qu’on pouvait aussi aller dans la profondeur, qu’il y avait des choses à jouer là-dessus. Et mettre de la vitesse dans certaines zones. C’est ce qu’on a fait en première, on a eu deux-trois occasions où on s’est un peu précipité aussi malheureusement. C’est un peu de jeunesse, de manque de maturité de notre équipe […] Je regrette vraiment le premier but, on est très naïfs. On laisse partir un joueur comme Briand et on connait sa qualité… C’est trop facile. Ce sont des erreurs de jeunesse qu’il va falloir qu’on rectifie. Mais j’ai un groupe qui apprend vite ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des