Pierre Ménès : “C’est plutôt deux points de perdus pour les Finistériens”

    Pablo Castro

    Le consultant Canal, Pierre Ménès, est revenu sur le match nul entre les Girondins de Bordeaux et le Stade Brestois (2-2).

    “En soirée, Brest peut regretter son manque de réalisme offensif à Bordeaux. Les Girondins avaient pourtant ouvert le score très rapidement sur une tête au second poteau de Briand, mais les Bretons ont renversé la vapeur grâce à Grandsir et Autret, de façon assez méritée et en montrant une belle qualité de jeu. Pablo a égalisé de la tête sur corner pour Bordeaux mais vu la physionomie du match, c’est plutôt deux points de perdus pour les Finistériens”.