Paulo Sousa, sur le sujet des sifflets envers François Kamano, salue les supporters et égratigne quelques salariés du club

François Kamano

(Photo by NICOLAS TUCAT / AFP)

Sur le sujet des sifflets envers François Kamano, Paulo Sousa a une nouvelle fois saluer l’importance des supporters des Girondins de Bordeaux, tout en égratignant la mentalité de certains salariés du club.

« Je l’ai dit plus d’une fois, nos supporters, c’est l’âme de notre club. Ce sont eux qui payent les billets, qui donnent de l’amour à ce club, ils ont ce sentiment d’appartenance avec ce club. Peu de personnes qui travaillent ici ont cette appartenance au club. Ils voient ça comme un travail. Nos supporters ne sont pas comme ça. Mais moi, comme entraineur, j’ai pris la décision d‘avoir les meilleurs joueurs sur le terrain pour gagner les trois points, afin d’être heureux et qu’il y ait encore plus d’amour pour ce club ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des