Gernot Rohr : « Elle et mon défunt père nous ont élevés pendant la guerre, où ils ont dû se cacher dans la forêt pour échapper aux balles et aux bombes »

Gernot Rohr

L’ancien joueur et entraineur des Girondins de Bordeaux, Gernot Rohr, a perdu sa maman Elizabeth il y a quelques jours, elle qui était âgée de 97 ans. L’actuel sélectionneur du Nigeria a tenu à lui rendre hommage dans Futaa.

« Ma mère était vraiment une mère de football qui nous a encouragés, moi et mes quatre autres frères, à jouer au foot. Elle a toujours été présente à chaque match auquel nous avons joué. Même quand nous jouions dans la même équipe, elle était là pour nous regarder et se disputait souvent avec les supporters qui insultaient mes frères lors des matches. Elle était une très grande supportrice de ses fils et de son mari qui était entraîneur. Elle a joué au handball. Je me souviens que pendant les vacances sur la plage de la mer du Nord, nous avons joué au handball avec elle sous un soleil brûlant. Elle était dans le but et j’étais dans en face. Elle était championne de handball alors qu’elle jouait pour l’équipe de handball de Mannheim en Allemagne. Elle a rencontré mon père qui jouait d’ailleurs pour l’équipe de football de Mannheim lors d’un match de football. À partir de là, leur histoire d’amour a commencé. Après cela, six enfants sont nés. C’était donc le début d’une belle histoire dans une famille de footballeurs de Rohr. Elle me manquera sûrement, mais elle a eu une longue et belle vie en bonne santé. Elle et mon défunt père nous ont élevés pendant la guerre, où ils ont dû se cacher dans la forêt pour échapper aux balles et aux bombes. Après la guerre, ils ont vécu une belle vie avec nous tous ».

Pensée de la rédaction Girondins4Ever pour Gernot et sa famille. 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des