[J05] Les Tops-Flops Girondins4Ever d’après Bordeaux-Metz

    François Kamano

    Après les notes, voici les Tops-Flops Girondins4Ever d’après Bordeaux-Metz, concernant les joueurs des Girondins de Bordeaux.

    Les Tops

    Si le match avait continué comme les vingt premières minutes, nous aurions certainement soulignés la performance de joueurs offensifs. Mais ça a été loin d’être le cas, et Bordeaux a finalement beaucoup souffert dans cette partie. C’est pour cela que nous avons décidé de souligner la performance de joueurs finalement plutôt défensifs.

    Laurent Koscielny (8/10) : Performance XXL de l’international français. Il a réalisé de très nombreuses interventions décisives dans les derniers mètres. Notamment à la 32ème minute quand il sort de la tête un coup-franc très dangereux, mais aussi juste avant la mi-temps où il réalise un gros tacle alors que l’attaquant du FC Metz était seul dans son dos. Il sauvera aussi son équipe d’une manière acrobatique à l’heure de jeu. Et il n’a jamais relâché la pression jusqu’à la fin, comme le prouve son tacle encore décisif à la 90ème minute. L’apport de “Kos” est déjà indéniable au sein de la défense bordelaise !

    Benoit Costil (7/10) : Il n’aura finalement pas eu grand chose à faire ce soir, mais il a été décisif dans chacune de ses interventions. Le scénario du match aurait pu basculer à vingt minutes de la fin s’il n’avait pas sorti le grand jeu face à l’attaquant des visiteurs alors que ce dernier était absolument seul. Magnifique réflexe de la main gauche de notre capitaine. Il a été très rassurant pour sa défense.

    Otavio (7/10) : A ce rythme le brésilien va devenir une pièce importante pour le système de Paulo Sousa. Ce n’est jamais spectaculaire, mais quel travail de l’ombre ! Il a joué 62 ballons (plus haut total du match côté bordelais), il en a gagné 15 (2ème meilleur total derrière Pablo) et surtout il a été très propre dans ses transmissions avec 93% de passes réussies (là aussi meilleur total du match).

     

    Les flops :

    Vukasin Jovanovic (5/10) : Difficile de lui en tenir rigueur ce soir car il a effectué son retour après de longues semaines d’absences. Même si il a été solide sur quelques actions, il a eu quelques moments difficiles. Il se fait d’ailleurs reprendre par Laurent Koscielny à la 32ème minute. Quelques relances hasardeuses auraient pu coûter un peu plus cher.

    La finition de Samuel Kalu : Alors oui, Samuel Kalu apporte de la vitesse, il percute, et il amène des occasions… Mais alors ce soir, il a péché dans l’avant dernier geste ou le dernier geste. Il a perdu souvent un peu trop de ballon à cause d’un excès individualisme, notamment à la 62ème minute où il n’a plus qu’à décaler Hwang dans la surface. D’ailleurs il a perdu 22 ballons, et c’est le plus haut total du match côté bordelais. Et quand il s’est retrouvé en bonne position, il n’a pas été efficace en trouvant la barre, une parade du gardien adverse, ou alors il a manqué son geste comme cette frappe totalement ratée en fin de match alors qu’il était seul sur la droite dans la surface.

    François Kamano : Il n’a pas reçu de note car il n’a pas joué assez longtemps pour pouvoir le juger. Mais justement qu’est-ce qu’il a fait depuis qu’il est entré en jeu ? RIEN. Enfin si, il a juste eu le temps de récolter un carton jaune pour une faute grossière 30 secondes après son apparition sur la pelouse. S’il veut prétendre à un retour dans le onze, il va falloir clairement qu’il se bouge…