Jérôme Prior : « À Bordeaux, il fallait mieux ne rien dire. On m’a donc mis au placard »

Jerome Prior

Parti de Bordeaux à Valenciennes cet été, Jérôme Prior réalise un bon début de saison avec son nouveau club. « C’est la première fois que je suis titulaire en clubJe suis assez content de notre début de saison qu’il faut confirmer. Quand j’étais sur le banc, je n’étais pas considéré de la même manière. Ce n’est pas simple d’être second. Je prends donc ce premier rôle avec beaucoup de responsabilité. Mes péripéties (altercation avec Lamine Sané à Bordeaux en 2016) m’ont fait grandir. Ma manière d’être ne va pas changer. Je dis ce que je pense. Mais j’avais besoin d’être moi-même et d’un environnement sincère. À Bordeauxil fallait mieux ne rien dire. On m’a donc mis au placard. Au centre de formation, pourtant, on me comprenait. J’ai accepté cette sanction inexpliquée. J’ai grandi avec le temps. Sans faire de langue de bois ». 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des